09.72.27.46.21 contact@lmcp.fr
Le choix des couleurs dans sa stratégie marketing : entre créativité et ingéniosité

Le choix des couleurs dans sa stratégie marketing : entre créativité et ingéniosité

Le choix des couleurs dans sa stratégie marketing : entre créativité et ingéniosité

Les couleurs sont omniprésentes dans nos vies et affectent notre perception de choses, notre humeur ou encore notre comportement.
Du fait de la composition de nos cerveaux et des liens entre la vue et la perception, la couleur nous affecte tous à fort niveau.
Le rôle psychologique qu’elles détiennent peut motiver fortement à l’acte d’achat.
Leur choix n’est donc pas anodin dans votre stratégie marketing et est essentiel pour votre entreprise.

SYMBOLIQUE DES COULEURS

Les couleurs procurent des émotions qui peuvent calmer, exciter ou encore rassurer des individus.
Elles sont porteuses de nombreux sens et symboles et peuvent en dire long sur la personnalité et l’identité d’une entreprise.
Cependant, avant de se lancer dans la création de votre charte graphique, il est essentiel de bien en connaître les codes.
En fonction des pays ou encore des cultures, leur signification peut s’avérer être complètement opposée.
C’est pourquoi il faut se montrer vigilant lors du choix de vos couleurs car les visiteurs de votre site internet sont susceptibles de venir du monde entier.
D’un point de vue général, le choix des couleurs s’effectue en fonction de votre cible. Si votre entreprise a pour cœur de cible les enfants, les couleurs vives sont à favoriser.
Si votre cible est masculine vous serez amené à utiliser des couleurs brutes.
À contrario, vous utiliserez des couleurs pastel si cette dernière est féminine.
La notoriété de la marque augmenterait de 80% si vous utilisez la couleur la plus adaptée à votre marque, produit ou service.
De plus, 85% des consommateurs achètent un produit en fonction de sa couleur.

LE BLEU

Si vous cherchez à déployer une marque d’apparence calme et sereine, le bleu est la couleur idéale.
Elle crée un sentiment de sécurité, d’apaisement, de productivité et de loyauté.

LE BLANC

Synonyme de pureté et de sécurité, cette couleur est également utilisée pour projeter la neutralité.
Très utilisé par les spécialistes du marketing dans l’utilisation de coupons et réductions de prix, le blanc s’avère être la meilleure couleur pour créer des contrastes.

LE JAUNE

Cette couleur vive stimule l’esprit et est adaptée pour des sites internet créatifs.
Elle favorise la communication, sollicite les yeux et apporte de la gaieté. D’un point de vue marketing, elle dégage optimisme et jeunesse.

LE NOIR

Il s’agit de la couleur liée à la sophistication, au mystère et au contrôle.
Elle est utilisée pour vendre des produits élégants et le haut de gamme car elle attire l’attention et est synonyme de subtilité et de raffinement.

L’ ORANGÉ

Il inspire avant tout la joie de vivre, l’enthousiasme et la chaleur.
Dans le marketing cette couleur est utilisée pour influencer les acheteurs impulsifs et démontrer le bon rapport qualité-prix.

LE ROUGE

Cette couleur se rapporte à des sites internet plutôt masculin et dynamique et évoque des émotions fortes telles que la passion ou encore l’amour.
Dans le domaine du marketing, il est également associé à l’augmentation de la fréquence cardiaque et aux achats impulsifs.
Connu pour stimuler l’appétit, il est souvent utilisé dans de nombreux restaurants et peut être synonyme de sécurité et de jugements rapides.

LE VERT

Cette couleur signifie la fraîcheur, la santé ou encore la tranquillité. Elle fait appel à la nature et dénote la croissance.
En marketing, elle est déployée en magasin afin de créer une sensation de bien-être et attire le plus souvent les clients qui respectent l’environnement.

LE VIOLET

Le violet apporte mystère, richesse et sagesse.
Dans le domaine du marketing il est utilisé pour calmer et laisser place au rêve et à son imagination.
Il s’agit de la couleur principale dans les entreprises créatives.

Le choix des couleurs, un moyen de se différencier ?

Le choix des couleurs influence les perceptions, les cognitions mais aussi les récepteurs sensoriels.
C’est pourquoi on leur attribue plusieurs fonctions :

 

L’ alerte : elle a pour but d’attirer l’attention à l’aide d’une couleur spécifique.

 

La séduction : elle permet d’éveiller les sens et susciter le plaisir.

 

➤  Le (ré)confort : elle a pour objectif de créer une expérience positive.

 

Les couleurs font partie de la communication non verbale.
Cela permet de transmettre des messages et des significations rapidement à leurs interlocuteurs.
Elles sont en mesure de modifier les comportements d’achat et notamment si votre entreprise opte pour une communication visuelle forte et cohérente.
Les couleurs sont au cœur de chaque produit, de chaque publicité et au sein de chaque point de vente.
Les décisions stratégiques les concernant ne sont donc pas à prendre à la légère.

Un outil marketing performant

Gardez à l’esprit que les couleurs sont le premier élément perçu et mémorisé par vos clients potentiels.
Afin de se différencier de la concurrence, vous devez innover afin de vous démarquer et mieux singulariser votre offre.
C’est à ce moment précis que vous pouvez vous pencher sur une stratégie de marketing sensoriel et ainsi favoriser cette différenciation en stimulant plus ou moins les zones du cerveau les plus instinctives.
Pas uniquement un élément esthétique, la couleur permet une identification plus rapide d’une marque et attire l’attention sur certaines caractéristiques de vos produits.
Les nuances de couleurs sont très nombreuses.
Vous avez donc le choix pour définir votre identité de marque et envoyer votre propre message à votre cible.
Votre marque doit être facilement reconnaissable et identifiable dans l’esprit des consommateurs.

Nos conseils pour choisir les couleurs de votre entreprise

  • Distinguez-vous de vos concurrents afin de vous démarquer et affirmer votre personnalité.
  • Soyez originaux tout en mesurant l’impact de vos choix
  • Posez-vous les bonnes questions :
    Par Quelle(s) couleur(s) représenter la personnalité de mon entreprise ?
    Quelle(s) couleur(s) s’adapte(nt) aux caractéristiques de vos produits /services ?
Conseil : Optez pour 3 couleurs maximum.

Contact

Confidentialité

Comment déconnecter cet été ?

Comment déconnecter cet été ?

Comment se déconnecter cet été ?

Avec l’arrivée des congés d’été, il est temps pour vous de vous déconnecter de votre travail.

Profitez du moment de détente qui vous est accordé.

Cependant, la déconnexion partielle ou totale n’est envisageable qu’avec une préparation en amont.

Travailler pendant ses vacances est devenu classique et la déconnexion beaucoup plus compliquée, notamment avec l’émergence des nouvelles technologies.

C’est idéalement le moment de laisser smartphones, tablettes ou ordinateurs portables dans votre salon et de partir l’esprit tranquille.

Le droit à la déconnexion, un enjeu majeur pour tous les acteurs de l’entreprise

Plus d’un quart des cadres continue de travailler durant sa période de congés d’été et un tiers ressentde la culpabilité lorsqu’il se déconnecte le soir ou le week-end.

Selon une étude de Qapa, sur 135 000 acteurs de l’entreprise interrogés, 62% affirment répondre à leurs appels ou à leurs e-mails professionnels durant leurs vacances.

Savoir lâcher prise totalement durant ses congés reste compliqué pour de nombreux dirigeants, managers ou salariés.

Souvent, la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle n’est plus perceptible ce qui vous pousse à produire quelques actions professionnelles dans votre vie privée et inversement.

On parle aussi de blurring.

Nombreux sont ceux qui appréhendent une déconnexion totale et entrent en état de stress.

Avez-vous déjà tenté de vous séparer de votre smartphone ou de votre ordinateur pendant plus d’une heure ?

Et que se passerait-il si vous n’aviez plus accès à vos réseaux ?

D’après un sondage de BVA Tryna, 43% des salariés consultent leurs mails durant leurs vacances.

Il est vrai qu’un bon nombre de questions nous traversent souvent l’esprit.

« Que va-t-il se passer si je ne réponds pas à mes e-mails professionnels ? » 

« Comment va se dérouler la reprise ? » 

« Ai-je suffisamment anticipé mon départ en vacances ? »

La déconnexion, depuis la loi de juillet 2016 n’est plus uniquement une possibilité, mais bel et bien un droit.

La déconnexion pour les salariés

Selon une étude de OpinionWay, 2/3 des Français aspirent à la déconnexion au travail.

Mais pour cela, il faut pouvoir anticiper son départ en vacances.

Gardez bien en tête que vous ne faites pas du télétravail.

Vous risquez de vous faire solliciter à tout moment.

Essayez donc de déléguer vos dossiers urgents à l’un de vos collègues.

Bien entendu, vous devez le tenir informé des objectifs attendus.

En cas de problème majeur, vous pouvez laisser votre numéro de téléphone mais veillez tout de même à fixer des limites et à ne pas consulter trop fréquemment vos mails.

Il arrive que vous ayez des dossiers urgents à régler avant votre départ.

Pour vous libérer l’esprit pendant vos congés, anticipez vos tâches.

Prenez le temps de définir celles qui doivent être traitées de suite et organisez-vous afin de vous donner une meilleure visibilité sur le long terme.

N’omettez pas de préparer votre mail d’absence pour que vos clients ou prospects ne soient pas étonnés que vous ne leur fassiez pas de retour.

La déconnexion pour les dirigeants

Au même titre que les salariés, les dirigeants ont eux aussi besoin de se déconnecter de leur activité.

D’après une étude menée par Soregor et Harmonie Mutuelle les dirigeants s’accordent en moyenne moins de 4 semaines de congé par an.

Cette dernière a également mis en avant qu’un tiers des dirigeants de PME souhaiteraient pouvoir prendre plus de congés et avoir une déconnexion plus

longue.

Avec un potentiel ralentissement de l’activité de votre entreprise, il est fréquent que les téléphones sonnent dans le vide.

C’est le moment d’instaurer une permanence dans votre service.

Vous devez également prendre en compte les nombreuses demandes de départ en vacances de la part de vos équipes.

Et si vous récupériez le solde des congés de vos collaborateurs dès le début de l’année ?

Vous aurez ainsi plus de visibilité sur l’organisation de votre activité.

Briefez également vos équipes en mettant en place un relais interne.

Les raisons du manque de déconnexion de la part des dirigeants ou managers ne sont pas tant différentes de celles qui animent les salariés.

Avec l’émergence du digital, il est facile d’être contacté partout et à n’importe quel moment.

 Une étude menée par l’IFOP révèle que pour 51% des dirigeants, ce manque de repos représente un facteur de stress et pour 29% d’entre eux, il s’agit d’une source d’agacement pour leurs proches.

De plus, la plupart des dirigeants cherchent la réassurance et ont du mal à déléguer leurs missions.

Ils souhaitent que les dossiers soient traités de façon optimale pendant leurs congés.

Pour d’autres, la peur de la surcharge de travail dès la rentrée est très présente.

Une fois en congés, prenez les bonnes habitudes.

Celles-ci passent par la non lecture fréquente de vos mails.

Si vous ne parvenez pas à une déconnexion totale durant vos vacances, essayez de vous imposer des limites en ne les lisant qu’une fois par jour.

Au même titre que les salariés, il est essentiel de créer un message d’absence et proposer une redirection vers un collaborateur en cas de problème.

Et si vous faisiez une to-do-list pour vous libérer l’esprit et partir en toute tranquillité ?

Il existe de nombreux logiciels tels que Wrike, Asana, Centrallo ou encore Pintask qui vous permettent de gérer aux mieux vos missions en cours.

Vous pourrez ainsi partir l’esprit bien tranquille. 

Des risques non négligeables pour la santé

Que vous soyez dirigeant, manager ou salarié, n’oubliez pas que l’hyper connexion peut entraîner diverses conséquences comme :

  • La fatigue : Reposez-vous l’esprit

  • Les tensions : Évitez les lourdes tensions qui peuvent se créer dans votre vie personnelle

  • Un burn out 

  • Savoir se déconnecter vous apportera de nombreux bienfaits.

Vous verrez une nette amélioration de votre sommeil et une réduction de votre fatigue.

Un sentiment de repos se fera sentir et vous aurez davantage de motivation pour retourner au bureau.

Par ailleurs, vous aurez tout le temps de profiter de votre entourage, pour leur plus grand plaisir ! 

Les vacances c’est la période qui permet aux employés de se souvenir que les affaires peuvent continuer sans eux
Earl Joseph Wilson

Contact

Confidentialité

5 astuces pour créer des posts efficaces sur les réseaux sociaux

5 astuces pour créer des posts efficaces sur les réseaux sociaux

5 astuces pour créer des posts efficaces sur les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont devenus incontournables dans la stratégie de communication des entreprises.
C’est un moyen de communiquer qui semble être à la portée de tous.
Encore faut-il savoir créer le bon message. Car sur les réseaux sociaux, ce sont les clients qui ont le pouvoir.
Le pouvoir de regarder une vidéo ou de la zapper.
De cliquer sur un lien pour en savoir plus.
Le pouvoir de s’abonner à votre compte ou à votre page entreprise.
De liker vos publications.
Le pouvoir de partager vos publications avec leurs contacts.
Dans ce contexte, il est indispensable de créer des contenus et des messages pertinents pour que votre message soit vu, apprécié et partagé.

Soyez concis

Votre prospect, sur-sollicité par les notifications, les alertes et d’innombrables messages, ne prend plus le temps de lire.
Créez des messages courts et percutants, allez à l’essentiel et scindez vos messages en plusieurs posts si nécessaire.

 

Communiquez en image

C’est bien connu, une image vaut mieux que 1000 mots. Utilisez des photos et des vidéos, créez des infographies.
On vous expliquera quels outils utiliser dans un prochain post.

Créez de l’émotion

Les réseaux sociaux sont devenus un moyen de partager sa vie avec ses amis virtuels, les utilisateurs des réseaux sociaux y recherchent de l’émotion, du positif, de l’extraordinaire, mais aussi une dimension ludique.
L’émotion et le jeu incitent au partage, et le partage est la clé qui fera grandir votre communauté.

Misez sur l’humain

Votre communication interne, bien dosée, intéressera votre public.
Partagez des photos de l’équipe, des moments de convivialité, la dernière recrue, vos événements interne. Faites découvrir à vos prospects qui se cache derrière vos produits.

Suivez la règle des 80/20

Diffusez 80% de contenus intéressants, qui ne sont pas de la publicité directe pour l’entreprise, mais qui sont en lien avec vos produits, vos clients, votre secteur d’activité.
Ne conservez que 20% de contenus promotionnels classiques.
Voilà la clé du succès pour ne pas ennuyer vos followers et les fidéliser.

3 bonnes résolutions pour bien démarrer 2019

3 bonnes résolutions pour bien démarrer 2019

3 bonnes résolutions pour bien démarrer 2019

 

Adieu 2018, les fêtes de fin d’années sont maintenant dernière nous et 2019 a gentiment démarré autour des vœux et des galettes des rois.

Vous avez pris les traditionnelles résolutions de début d’année.

En 2019 c’est sûr vous aller mieux vous organiser, gérer votre business sans vous laisser déborder, et consacrer plus de temps à votre vie personnelle.

Oui mais … par où commencer ?

Résolution n° 1 : je révise ma stratégie marketing

Plongé dans le quotidien, vous oubliez souvent de vous poser (ou de vous re-poser) les questions clés.

Faites un diagnostic rapide de votre situation grâce à la célèbre méthode QQOQCP :

Quoi ? Quels sont vos produits ou vos services ? Comment allez vous les faire évoluer en 2017 ?

Qui ? Quelle est votre cible principale, votre cible secondaire ? Qui sont vos prescripteurs ?

Où ? Où allez vous communiquer en 2019 ? Quels canaux et supports allez vous choisir ? Offline, Online, les 2 ?

Quand ? Avez vous établi un calendrier précis de vos actions ?

Comment ? Quelles actions allez vous mettre en place pour atteindre vos objectifs ?

Pourquoi ? C’est la question à se poser en permanence. Il est nécessaire de toujours s’interroger.

Résolution n° 2 : je chouchoute mes clients

 En fonction du secteur d’activité, acquérir un nouveau client coûte 3 à 30 fois plus cher que fidéliser un client existant. Il est donc impératif de fidéliser vos clients. Contactez les ou visitez les même s’il n’y a pas de projet ou de commande en cours. Mettez en place des actions pour augmenter leur panier moyen.

Résolution n°3 : je booste la présence digitale de mon entreprise

 En 2019, le digital n’est plus une nouveauté.

C’est devenu une dimension incontournable de toute stratégie d’entreprise. Vous le savez, et pourtant :

Votre entreprise est-elle présente sur les réseaux sociaux ?

Publiez vous régulièrement des actualités sur votre site web ?

Encouragez vous vos employés et vos clients à relayer vos publications blogs sur les réseaux sociaux ?

Si vous avez répondu négativement à l’une de ces questions, c’est le moment de vous y mettre.

Pour en savoir plus, contactez nous !