03.68.78.16.00 contact@lmcp.fr
Analyser et comprendre son environnement concurrentiel

Analyser et comprendre son environnement concurrentiel

Analyser et comprendre son environnement concurrentiel dès la rentrée

L’analyse de votre environnement concurrentiel ne s’effectue pas uniquement durant la création de votre entreprise.
L’environnement recouvre une grande diversité d’influence, certaines pouvant impacter directement votre société.
Votre analyse doit être régulièrement mise à jour car le marché est en perpétuel mouvement.
Et si vous profitiez de la rentrée pour refaire le point ?

L’étude de votre marché

Activité de recherche et d’analyse de certains éléments spécifiques à votre marché et à vos concurrents, l’étude concurrentielle ne demande pas un suivi régulier.
Cependant avec les mouvements continus du marché, il est important de vérifier les potentiels changements sur ce dernier.
Cette étude a pour but de comprendre et d’anticiper les besoins des consommateurs.
Elle n’est pas uniquement réservée aux sociétés qui souhaitent se lancer et peut répondre à divers objectifs :
Analyser la situation du marché existant avant de se lancer.
Comprendre et anticiper les besoins et les attitudes des consommateurs sur la base de leur mode de vie, de consommation ou encore d’utilisation d’un produit.
Mesurer la satisfaction de vos clients par rapport à vos biens ou services dans une optique de démarcation.
Vous pouvez tout à fait réaliser une étude quantitative sous forme de sondage afin de récolter des données chiffrées ou encore effectuer une étude qualitative en recueillant des avis auprès de vos consommateurs.

La veille concurrentielle pour rester attentifs aux activités de vos concurrents

Et si vous gardiez un œil sur les faits et gestes de vos concurrents ?

L’activité de veille concurrentielle s’inscrit dans la durée et vous demande de rester attentif à ce que fait la concurrence.
L’arrivée de la rentrée peut constituer le moment idéal pour vérifier les éventuels changements effectués par vos concurrents.
De nos jours, trop peu d’entreprises peuvent se permettre de négliger l’évolution de leur environnement.
Des domaines comme les technologies de l’information, la biotechnique, le marketing, l’industrie, la sécurité intérieure ou encore la mode, demandent un suivi rigoureux et régulier car leurs cycles d’affaires sont plus courts et connaissent des innovations de rupture fréquentes.
Tout entreprise a tout intérêt à mener à bien vos actions de veille car elles peuvent constituer une pratique de bonne gouvernance et de gestion responsable des risques.
Il est essentiel de prévoir ce qui pourrait éventuellement se passer et ainsi saisir les opportunités qui s’offrent à vous.
 De plus, vous serez plus à même de déjouer les menaces potentielles sur votre marché et recadrer vos stratégies.

Définir son positionnement concurrentiel

Le positionnement concurrentiel constitue un vrai choix pour l’entreprise.
C’est une décision fondamentale pour chaque dirigeant qui se doit de donner la direction à suivre ainsi que la vision de la société.
À la rentrée, vous pouvez tout à fait faire le point sur votre situation et analyser la place que vous occupez sur votre marché en analysant vos parts de marché.
Êtes-vous leader ? Challenger ? Suiveur ? ou encore Outsider ?
Votre position concurrentielle repose sur vos compétences et vos facteurs clés de succès et chaque dirigeant doit intégrer dans son analyse deux variables :
1: L’évolution de son environnement
2: L’évolution du degré de maîtrise des facteurs clés de succès

En résumé ce qu’il faut retenir pour mener votre analyse concurrentielle :

  • Nos conseils pour une étude de marché optimisée :
Posez-vous les bonnes questions :
  • Si vous souhaitez créer une entreprise, demandez-vous ce que vous allez vendre ?
·         À qui ?
·         À quel besoin mon offre répond-elle ?
·         Définissez la méthodologie que vous souhaitez mettre en place
·         Interprétez vos résultats afin de vous donner des pistes d’amélioration de vos offres ou services.
Si vous ne disposez pas d’un spécialiste pour mener ce genre d’étude en interne, vous pouvez tout à fait passer par un organisme externe.
  • Nos conseils pour mettre en place votre veille concurrentielle :
Avant toute chose, vous devez revoir la sélection de vos concurrents.
Avec les évolutions du marché, vous n’êtes pas à l’abris de voir apparaître de nouveaux entrants prêts à vous prendre quelques parts de marché.
Listez-les et divisez-les en 3 catégories, afin d’avoir une meilleure visibilité de la situation.
Vos concurrents directs :
  • Il s’agit de ceux qui ont le même cœur de cible que vous et qui proposent un produit ou service similaire au vôtre.
Vos concurrents indirects
  • Ce sont ceux qui proposent un produit ou service différent du vôtre mais qui répond à un même besoin.
  • Vos concurrents de substitution : les produits ou services proposés sont différents des vôtres mais sont destinés à la même cible.
De plus, essayez de vous glisser dans la peau des clients de vos concurrents.
Pour ce faire, demandez-vous comment ces derniers vendent-ils leurs produits ou services ? 
Vous pouvez vous rendre directement en boutique ou simplement sur leur site internet et sur leurs réseaux sociaux et ainsi comparer votre stratégie à la leur. 
Nos conseils pour définir son positionnement concurrentiel :
Établissez un diagnostic commercial de votre entreprise en analysant la concurrence avec la méthode des 5 (+1) forces de Porter.
  • Découvrez et cultivez les points de différenciation de votre entreprise et votre valeur ajoutée.
  • Soyez cohérent avec votre positionnement, seule la proposition de valeur compte.

Des outils à votre disposition

Des outils à votre disposition pour rester en avance sur votre marché : 
Pour vous aider dans vos démarches, il existe de nombreux outils digitaux qui vous permettent d’analyser votre concurrence dans les moindres détails.
Vous distinguerez ainsi les points qui constituent leurs forces et ceux qui définissent leurs faiblesses en analysant différents types de veille (média, réseaux sociaux, tarifaire, site internet, éditoriale).
Ainsi vous aurez une meilleure vision sur les opportunités et menaces pour votre entreprise.
  • Ahrefs: cet outil vous offre la possibilité d’analyser le backlinks de vos concurrents. Vous verrez ainsi le nombre de backlinks du site, le nombre de domaines référant, le volume de trafic naturel et le nombre de mots-clés organiques.ahrefs logo
    Google Alertes: cet outil gratuit proposé par Google, est très utile si vous souhaitez effectuer votre veille concurrentielle sur le web. Vous recevez des alertes directement dans votre boîte mail lorsqu’une page ou un article contient un mot-clé spécifique. logo google alerts
 SEMrush: ce logiciel simple d’utilisation, vous permet d’analyser très clairement l’activité marketing de vos concurrents : SEO, publicité, content marketing, social marketing.

semrush logo

  • SimilarWeb : il s’agit de l’un des meilleurs outils gratuits pour obtenir des statistiques de trafic des sites web de vos concurrents. Vous pourrez ainsi établir un benchmark des données concurrentielles aisément.

    similarweb logo

« Le plus difficile est de se décider à agir, le reste n’est que de la ténacité »
Amelia Earhart

Contact

Confidentialité

Créer son persona marketing

Créer son persona marketing

STRATEGIE ACCOMPAGNEMENT – COMMERCIAL – MARKETING : 03.68.78.16.00

CREER SON PERSONA MARKETING

Dans toute stratégie marketing,

il est nécessaire de penser à la création d’un persona.

Beaucoup d’entreprises préfère communiquer sans se préoccuper des attentes de leurs cibles.

Cependant, afin de communiquer au mieux, il est primordial de connaître ses clients et prospects !

Vous devez donc penser à définir vos personas le plus précisemment possible pour délivrer les bons messages à votre cible avec un contenu de qualité qui saura retenir leur attention.

Comment le créer ?

Pour commencer vous devez établir un brainstorming !

Réunissez vos collègues autour d’une table avec un bon café !

Posez-vous les questions fondamentales pour générer des leads qualifiés.

Définissez les caractéristiques démographiques et les caractéristiques comportementales.

Ensuite, vous devez établir une liste des préférences de votre persona.

Aime-t-il la nature ?

Le sport ?

Mange-t-il de façon équilibrée ?

Ces questions vous permettront d’y voir plus clair et de cibler au mieux votre persona.

Lors de l’étape suivante, vous allez devoir faire appel à votre côté créatif et le dessiner !

Vous aurez ainsi une vision bien définie de votre persona et de ce fait, vous arriverez à le mémoriser plus facilement.

Après l’étape créative, vous allez devoir changer de casquette et devenir écrivain !

Posez sur le papier, à la troisième personne, toute l’histoire de votre persona.

Une fois réalisée, recommencez !

Mais cette fois-ci à la première personne dans le but de voir si votre ce dernier est réalisable ou non !

Exemple de questions à se poser :

  • Quel est son sexe ?

  • Son prénom ?

    Son âge ?

  • Où habite-t-il ?

  • Quelle est sa profession ?

  • Quels sont ses centres d’intérêts ?

  • Quelles sont ses attentes ?

  • Comment s’informent votre persona ?

  • Sur quels canaux ? Quel type de contenu consulte-t-il ?

  • Quels sont les mots clés qu’il va utiliser ?

  • Quelle est sa journée type ?

Comment l’utiliser ?

L'identité de marque

Lisez notre article sur l’identité de marque

Le persona doit être présenté à l’ensemble de votre équipe pour que tout le monde puisse l’avoir en tête dans le cadre de l’étude de nouveaux produits ou services.

Ils permettront à vos collaborateurs de mieux s’adapter aux besoins et aux motivations.

Par ailleurs, les personas marketing sont utiles pour votre service commercial, qui va s’en servir pour optimiser le parcours client et le conseil.

De plus, comme mentionné précédemment, ils vont être dévoilés aux équipes du Design et du digital qui vont les prendre en compte dans la construction du parcours client.

Une fois les détails sur sa personnalité peaufinés,

c’est le moment de vous mettre à la place de votre persona marketing afin de lui donner vie.

Vous devez comprendre le rapport établit entre votre persona et votre offre.

Encore une fois, posez-vous les bonnes questions afin de construire un argumentaire de vente solide et cohérent.

Votre persona va-t-il s’intéressé à votre offre ?

Quels sont les points qui pourraient l’empêcher d’acheter vos produits ou services ?

Pour optimiser vos actions de communication vous devez également vous demander ce que votre persona va se poser comme questions durant chaque étape du processus de décision d’achat.

Pour moi, le personnage le plus important, c’est le client. Tout ce que nous effectuons est pour lui
Louis V.Gerstner

Voulez vous en savoir plus sur le marketing ?

Linkedin, une stratégie à exploiter !

Linkedin, une stratégie à exploiter !

STRATEGIE ACCOMPAGNEMENT – COMMERCIAL – MARKETING : 03.68.78.16.00

Stratégie Linkedin

linkedeln stratégie

 Trouver des clients sur Linkedin : la stratégie à adopter ?
Linkedin est le réseau social idéal pour trouver de nouveaux prospects et interagir avec eux !
C’est un acteur, encore trop peu utilisé par les professionnels du marketing et qui pourtant génère beaucoup de trafic et permet de cibler au mieux les personnes susceptibles de vous intéresser !
50% du trafic social total sur les sites Web et Blogs est généré par Linkedin
Grâce à une bonne stratégie mise en place et à un Inbound Marketing efficace, vous serez en mesure de créer un lien fort entre votre entreprise et celles de votre choix.
Il est pertinent de créer une page entreprise en complément de votre profil car sur Linkedin le couple page/profil estessentiel !
La présence régulière et active vous permettra un meilleur référencement naturel (SEO) sur Google et augmentera votre visibilité sur ce réseau.
 Dans ce cas précis, on peut parler d’E-réputation :
• Comme Linkedin est très bien vu de Google, c’est le plus souvent votre profil Linkedin qui va apparaitre en tête dans la
recherche Google sur votre nom et prénom.
• Il est donc très important que votre profil Linkedin soit à jour et reflète parfaitement votre objectif professionnel d’aujourd’hui le plus stratégique.
Il est le porte- drapeau de votre réputation professionnelle sur Internet.
• Suivez l’évolution de votre E-réputation en programmant une alerte sur votre prénom, nom grâce à Google ALERT, inscription gratuite avec votre mail.
Vous serez immédiatement informé par mail dès qu’un contenu parle de vous sur Internet.
 Linkedin, un géant sous-estimé
Avec plus de 610 millions de membres dans le monde et 16 millions d’utilisateurs en France, Linkedin est un très bon outil pour générer du trafic et du lead professionnel.
Il engendre 3 fois plus de conversion visiteurs/prospects que Twitter et Facebook (2,74%).
Afin d’appuyer au mieux cette constatation, vous pouvez consulter plus en détail les derniers chiffres clés de 2019.
Vous pouvez effectuer des recherches très précises sur le poste, les missions ou l’entreprise que vous souhaitez contacter.

 Nos conseils pour trouver de nouveaux clients sur Linkedin :

1) Optimisez votre profil ainsi que votre page entreprise ! Cette étape passe par l’habillage de ces dernières :

Soignez votre profil ! Le résumé doit être travaillé, précis et cohérent
Utilisez le SSI LinkedIn afin de vérifier votre référencement sur 4 points clés !
Soyez actif sur votre page en privilégiant toujours la qualité à la quantité (avec du contenu cohérent)
 Définissez des objectifs de portée pour chacune de vos publications (nombre de clics, de partages, de commentaires…)
 Ajoutez des boutons sur votre page afin de développer des interactions
 N’hésitez pas à demander des recommandations à vos abonnés, elles seront les bienvenues !
Celles-ci vous permettront de gagner en crédibilité ! N’oubliez pas de recommander à votre tour !
Il est toujours bon d’adopter une stratégie « donnant-donnant »
– Se poser la question de la valeur ajoutée que l’on souhaite apporter à notre audience
– Définir les différents hashtags à suivre !
– Variez le contenu (image, vidéo…) et appliquez des thématiques
– Modifier l’URL pour gagner en visibilité
Les fonctionnalités ont bien évolué, il faut bien distinguer la page du profil Linkedin.
La page sert à ancrer une présence et permet de sponsoriser du contenu grâce à l’algorithme mis en place par Linkedin.
Celui-ci va déterminer dans quels flux d’actualité vos statuts et articles vont être visibles.
Cependant, il faut garder à l’esprit que sur les réseaux vous préférez interagir avec un humain et non pas avec un logo.

2) Trouvez de nouveaux contacts ou renouer le lien avec des anciens :

– Soyez actifs, cherchez de nouveaux contacts en parfaite cohérence avec votre activité

– Servez-vous de groupes qui facilitent le rapprochement avec d’autres utilisateurs

– Proposez à vos salariés de mettre régulièrement leur profil à jour dans le but de l’enrichir.

N’oubliez pas que vos employés sont les ambassadeurs de votre marque !

– Ajouter vos anciens contacts pour vous offrir de nouvelles opportunités et augmenter vos relations

 

 3) Travailler votre visibilité :

– Adopter des mots clés : ils permettent d’augmenter la visibilité de sa page.

– Choisissez-les judicieusement et toujours en parfaite cohérence avec votre identité de marque !

– Démarquez-vous de la concurrence, optez pour des « BuzzWords » innovants et créatifs

– Faites attention aux heures de publication. Les posts mis en ligne le mardi entre 10h et 11h suscite généralement un engagement plus fort !

– Utilisez du contenu visuel (images, vidéos…)

Linkedin est à ce jour le réseau social préféré des professionnels !

20 millions d’entreprises y sont représentées et environ 15 millions d’offres d’emplois y sont présentes.

C’est également le 3ème réseau social pour le recrutement.

Mais il ne faut pas oublier que chaque stratégie demande du temps !

Il faudra donc vous montrer patient et investir du temps pour trouver de nouveaux clients car :

Tout vient à point à qui sait attendre

Clément Marot

Rejoignez nous sur les Réseaux Sociaux :

Contact

Confidentialité

Workshop ECAM Strasbourg 2019

Workshop ECAM Strasbourg 2019

LMCP Workshop LI[N]KME : Créer du lien sur les réseaux sociaux professionnels

Avec la participation de Laurianne Metzinger, Jérémie Lotz & Mathieu Clavon

Participez à un workshop d’un nouveau genre avec les étudiants de 2ème année du cycle ingénieur de l’ECAM Strasbourg-Europe pour comprendre comment créer du lien par le partage et l’interaction sur les réseaux sociaux professionnels.
Nous vous donnons rendez-vous le mardi 23 avril à partir de 18h dans l’amphithéâtre.
Début 18h30.
Réservez dès maintenant votre place via ce formulaire :

ou directement au : 07.71.22.97.00

Contact

Confidentialité

Social Selling academy CCI Mulhouse

Social Selling academy CCI Mulhouse

Maison de l’Entrepreneur social selling academy 26 Mars 2019

Retrouvez Jérémie Lotz de la société NOIIZY,

Laurianne Metzinger de la société LMCP,

Nathalie Wirth Ikedjian de la société OneRH

pour une introduction sur le social selling !

Un grand Merci à Alsace 20 pour ce reportage !

Humour, esprit d’équipe convivialité, échanges et partages  étaient au rdv…

Nous vous donnons rdv pour l’édition de Strasbourg très bientôt restez attentifs !

Contact

Confidentialité

La stratégie de contenu

La stratégie de contenu

strategie de contenu

Pour une entreprise qui veut renforcer sa présence sur le web, construire une stratégie de contenu est l’une des options les plus pertinentes.

Vous le savez, chaque jour, toujours plus d’informations sont publiées sur Internet. La stratégie de contenu, lorsqu’elle est bien construite, permet de se démarquer.

Et donc d’attirer plus de prospects sur son site web et, à terme, construire une forte image de marque.

Tout en fidélisant la clientèle actuelle, qui saluera elle aussi la qualité du contenu. Les bénéfices d’une telle stratégie sont innombrables.

Encore faut-il bien s’y prendre ! Vous êtes perdu(e) ? Suivez le guide !

7 étapes clés pour construire une stratégie de contenu efficace et pertinente

En amont : penser la mise en place d’une stratégie de contenu

Avant d’entrer dans le vif du sujet avec les 7 étapes clés pour construire une stratégie de contenu efficace et pertinente, je voudrais faire un point sur la réflexion à mener bien en amont.

Je sais, pour être au contact des entreprises, que beaucoup se sentent démuni(e)s face à un tel chantier.

Faut-il réaliser cette mission en interne ou en externe ?

Un peu des deux ? Quels enjeux prendre en compte ? Voyons cela de plus près !

Stratégie de contenu : en interne ou en externe ?

Selon la taille de votre entreprise, vous n’aurez pas forcément toutes les ressources nécessaires en interne pour construire votre stratégie de contenu.

Il faut des compétences en rédaction web, en SEO, en community management, en marketing digital.

Il peut donc être intéressant de faire appel à une agence ou à des freelances, selon les compétences que vous pouvez mobiliser en interne. Par exemple, si vous avez déjà un copy-writer et un community manager, vous pouvez confier la partie SEO à un(e) freelance.

Attention toutefois de choisir une agence ou un freelance qui ne travaille pas avec la concurrence, au risque de voir votre stratégie dévoilée.

Humaniser sa communication

Après plusieurs années d’expérience, je peux dire que le plus grand enjeu dans la construction d’une stratégie de contenu est l’humanisation. J’ai vu beaucoup d’entreprises tout miser sur le référencement.

Leur stratégie ne s’est pas avérée payante.

Car les lecteurs, c’est-à-dire les prospects, ont vite vu que les contenus étaient adressés aux robots et pas à eux. Mon plus grand conseil pour vous est donc d’humaniser votre communication : donnez de votre personne, de ce qu’il y a de plus humain et sincère dans votre entreprise.

Là est votre valeur ajoutée, là est le nerf de votre image de marque.

Construire une stratégie de contenu en 7 étapes clés

Passons maintenant à notre plan concret en 7 étapes clés pour construire une stratégie de contenu efficace et pertinente !

Définir ses objectifs

La première étape consistera logiquement à définir vos objectifs. Votre stratégie de contenu doit être en accord avec les objectifs de votre entreprise.

S’agit-il de booster vos ventes ? De mettre en valeur votre expertise ?

De vous démarquer d’un concurrent ?

Le contenu ne sera pas du tout le même selon l’objectif visé !

Trouver sa valeur ajoutée

Une fois que vous aurez votre objectif en vue, il faudra trouver la valeur ajoutée qui vous permettra de l’atteindre.

Par exemple, si vous souhaitez mettre en valeur votre expertise, il faudra choisir le sujet sur lequel vous avez le plus de conseils à donner que l’on ne retrouve pas ou peu ailleurs.

Identifier ses personas

Pour être sûr(e) d’atteindre vos objectifs grâce à votre valeur ajoutée, il faudra bien définir votre cible.

C’est pourquoi la troisième étape consiste à identifier vos personas, c’est-à-dire les personnages fictifs qui représentent votre futur lectorat.

Cela vous servira à personnaliser le plus possible le contenu que vous allez proposer.

Pour identifier vos personas, vous pouvez sonder votre clientèle actuelle, faire une étude de marché, utiliser les statistiques de votre site web et de vos réseaux sociaux, etc.

Décider d’une ligne éditoriale

Une fois que vous aurez vos objectifs, votre valeur ajoutée et votre cible, votre ligne éditoriale devrait apparaître assez facilement.

Il s’agit de choisir le type de contenu que vous allez publier, l’angle et le ton appropriés.

Pour reprendre notre exemple de l’expertise, il pourra s’agir de publier des articles fleuves et des livres blancs.

Au contraire, pour vendre rapidement, de courts messages publiés quotidiennement sur les réseaux sociaux seront plus efficaces.

planifier

Créer un calendrier

Vous devez désormais avoir une idée précise du contenu que vous souhaitez proposer.

Il ne reste plus qu’à le planifier, grâce à un calendrier de contenu. Votre planning éditorial doit comprendre les contenus à proposer, les supports de diffusion, les jours et les heures de publication.

Une stratégie à part entière pour atteindre vos prospects !

Communiquer sur ses contenus

Il convient ensuite bien sûr de communiquer sur les contenus publiés.

Rien ne sert de vouloir être partout :

Identifiez les manières les plus pertinentes d’atteindre vos personas et concentrez-vous dessus.

Pour que votre contenu vive en dehors de votre réseau, vous pouvez également créer des partenariats :

Blogueurs et influenceurs pourraient être intéressés, selon votre secteur d’activité.

Mesurer ses performances pour s’améliorer

mesure de performances

Dernière étape pour construire votre stratégie de contenu :

Gardez un œil sur vos performances pour vous améliorer.

Analysez les données de vos réseaux sociaux et de votre site web pour reconnaître points forts et faibles.

Soyez également à l’affût des nouvelles tendances, en termes de contenus, de mots-clés et de réseaux.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer pour construire la stratégie de contenu la plus efficace et pertinente et ainsi atteindre vos objectifs tout en servant votre audience.