09.72.27.46.21 contact@lmcp.fr

Comment se déconnecter cet été ?

Avec l’arrivée des congés d’été, il est temps pour vous de vous déconnecter de votre travail.

Profitez du moment de détente qui vous est accordé.

Cependant, la déconnexion partielle ou totale n’est envisageable qu’avec une préparation en amont.

Travailler pendant ses vacances est devenu classique et la déconnexion beaucoup plus compliquée, notamment avec l’émergence des nouvelles technologies.

C’est idéalement le moment de laisser smartphones, tablettes ou ordinateurs portables dans votre salon et de partir l’esprit tranquille.

Le droit à la déconnexion, un enjeu majeur pour tous les acteurs de l’entreprise

Plus d’un quart des cadres continue de travailler durant sa période de congés d’été et un tiers ressentde la culpabilité lorsqu’il se déconnecte le soir ou le week-end.

Selon une étude de Qapa, sur 135 000 acteurs de l’entreprise interrogés, 62% affirment répondre à leurs appels ou à leurs e-mails professionnels durant leurs vacances.

Savoir lâcher prise totalement durant ses congés reste compliqué pour de nombreux dirigeants, managers ou salariés.

Souvent, la frontière entre la vie privée et la vie professionnelle n’est plus perceptible ce qui vous pousse à produire quelques actions professionnelles dans votre vie privée et inversement.

On parle aussi de blurring.

Nombreux sont ceux qui appréhendent une déconnexion totale et entrent en état de stress.

Avez-vous déjà tenté de vous séparer de votre smartphone ou de votre ordinateur pendant plus d’une heure ?

Et que se passerait-il si vous n’aviez plus accès à vos réseaux ?

D’après un sondage de BVA Tryna, 43% des salariés consultent leurs mails durant leurs vacances.

Il est vrai qu’un bon nombre de questions nous traversent souvent l’esprit.

« Que va-t-il se passer si je ne réponds pas à mes e-mails professionnels ? » 

« Comment va se dérouler la reprise ? » 

« Ai-je suffisamment anticipé mon départ en vacances ? »

La déconnexion, depuis la loi de juillet 2016 n’est plus uniquement une possibilité, mais bel et bien un droit.

La déconnexion pour les salariés

Selon une étude de OpinionWay, 2/3 des Français aspirent à la déconnexion au travail.

Mais pour cela, il faut pouvoir anticiper son départ en vacances.

Gardez bien en tête que vous ne faites pas du télétravail.

Vous risquez de vous faire solliciter à tout moment.

Essayez donc de déléguer vos dossiers urgents à l’un de vos collègues.

Bien entendu, vous devez le tenir informé des objectifs attendus.

En cas de problème majeur, vous pouvez laisser votre numéro de téléphone mais veillez tout de même à fixer des limites et à ne pas consulter trop fréquemment vos mails.

Il arrive que vous ayez des dossiers urgents à régler avant votre départ.

Pour vous libérer l’esprit pendant vos congés, anticipez vos tâches.

Prenez le temps de définir celles qui doivent être traitées de suite et organisez-vous afin de vous donner une meilleure visibilité sur le long terme.

N’omettez pas de préparer votre mail d’absence pour que vos clients ou prospects ne soient pas étonnés que vous ne leur fassiez pas de retour.

La déconnexion pour les dirigeants

Au même titre que les salariés, les dirigeants ont eux aussi besoin de se déconnecter de leur activité.

D’après une étude menée par Soregor et Harmonie Mutuelle les dirigeants s’accordent en moyenne moins de 4 semaines de congé par an.

Cette dernière a également mis en avant qu’un tiers des dirigeants de PME souhaiteraient pouvoir prendre plus de congés et avoir une déconnexion plus

longue.

Avec un potentiel ralentissement de l’activité de votre entreprise, il est fréquent que les téléphones sonnent dans le vide.

C’est le moment d’instaurer une permanence dans votre service.

Vous devez également prendre en compte les nombreuses demandes de départ en vacances de la part de vos équipes.

Et si vous récupériez le solde des congés de vos collaborateurs dès le début de l’année ?

Vous aurez ainsi plus de visibilité sur l’organisation de votre activité.

Briefez également vos équipes en mettant en place un relais interne.

Les raisons du manque de déconnexion de la part des dirigeants ou managers ne sont pas tant différentes de celles qui animent les salariés.

Avec l’émergence du digital, il est facile d’être contacté partout et à n’importe quel moment.

 Une étude menée par l’IFOP révèle que pour 51% des dirigeants, ce manque de repos représente un facteur de stress et pour 29% d’entre eux, il s’agit d’une source d’agacement pour leurs proches.

De plus, la plupart des dirigeants cherchent la réassurance et ont du mal à déléguer leurs missions.

Ils souhaitent que les dossiers soient traités de façon optimale pendant leurs congés.

Pour d’autres, la peur de la surcharge de travail dès la rentrée est très présente.

Une fois en congés, prenez les bonnes habitudes.

Celles-ci passent par la non lecture fréquente de vos mails.

Si vous ne parvenez pas à une déconnexion totale durant vos vacances, essayez de vous imposer des limites en ne les lisant qu’une fois par jour.

Au même titre que les salariés, il est essentiel de créer un message d’absence et proposer une redirection vers un collaborateur en cas de problème.

Et si vous faisiez une to-do-list pour vous libérer l’esprit et partir en toute tranquillité ?

Il existe de nombreux logiciels tels que Wrike, Asana, Centrallo ou encore Pintask qui vous permettent de gérer aux mieux vos missions en cours.

Vous pourrez ainsi partir l’esprit bien tranquille. 

Des risques non négligeables pour la santé

Que vous soyez dirigeant, manager ou salarié, n’oubliez pas que l’hyper connexion peut entraîner diverses conséquences comme :

  • La fatigue : Reposez-vous l’esprit

  • Les tensions : Évitez les lourdes tensions qui peuvent se créer dans votre vie personnelle

  • Un burn out 

  • Savoir se déconnecter vous apportera de nombreux bienfaits.

Vous verrez une nette amélioration de votre sommeil et une réduction de votre fatigue.

Un sentiment de repos se fera sentir et vous aurez davantage de motivation pour retourner au bureau.

Par ailleurs, vous aurez tout le temps de profiter de votre entourage, pour leur plus grand plaisir ! 

Les vacances c’est la période qui permet aux employés de se souvenir que les affaires peuvent continuer sans eux
Earl Joseph Wilson

Contact

Confidentialité

Share This

VENEZ NOUS REJOINDRE

J'ai lu et j'accepte la politique de confidentialité de LMCP

Merci

de votre

intérêt !